Articles

The Sound of Cinema #1 – Les Frères Gregson-Williams

0

Il m’était impossible de ne pas un jour parler de musiques de film alors que c’est celle que j’ai la plus écoutée pendant la plus grande partie de mon enfance. Je vous présente donc une série d’articles qui vous introduiront au monde merveilleux des compositeurs.

Alors c’est vrai, tout le monde a déjà entendu parler (ou en tout cas devrait) de celui qui est considéré par certains (moi compris) comme le plus grand compositeur de musiques de film, Hans Zimmer, mais, pour ce premier article, je vais essayer de sortir un peu plus des sentiers battus pour vous présenter la famille Gregson-Williams (Harry et Rupert).

Les deux frères sont nés dans les années 1960 dans le Sussex en Grande Bretagne. Après avoir tous les deux étudié au St John’s College à Cambridge, ils se lancent dans la composition de bande originale de films. Décidément inséparables, ils intègrent ainsi tous les deux la Remote Control Productions Inc (anciennement Media Ventures Entertainment Group) dirigée par Hans Zimmer. Étrangement cependant, ils travaillent rarement ensemble dans leurs compositions et mènent des carrières bien distinctes.

 

Harry Gregson-Williams :

Au cours de sa carrière, Harry Gregson-Williams, le plus âgé des deux frères, s’est majoritairement tourné vers le grand écran. Souvent en collaboration avec Hans Zimmer et John Powell, Harry Gregson-Williams signe ainsi dans ses jeunes années la bande originale de grands films tels que The Rock, Chicken Run ou encore Shrek. Après avoir enfin fait ses preuves, Harry Gregson-Williams se voit confier ses premières œuvres en solo. En 2005, Andrew Adamson lui confie les rênes du premier opus du Monde de Narnia qu’il complètera par la suite avec le second opus, Le Prince Caspian. Plus récemment, Harry Gregson-Williams a travaillé avec Ridley Scott sur The Martian et est même annoncé comme compositeur du très attendu Mulan en live action qui sortira courant 2020.

Trèves de bavardages, voici selon moi les trois meilleures compositions de Harry Gregson-Williams :

 

  1. To Aslan’s Camp – The Chronicles of Narnia : The Lion, The Witch and The Wardrobe.
  2. Prince Caspian Flees – The Chronicles of Narnia : Prince Caspian.
  3. No Ordinary Dagger – Prince of Persia : The Sands of Time.

 

Rupert Gregson-Williams :

Dans ses premières années, Rupert Gregson-Williams s’est limité au rôle de chef d’orchestre pour les musiques que composait son frère. Au début des années 2000, il se lance cependant dans la composition à son tour et signe la bande originale de films tels que Hacksaw Ridge ou Wonder Woman plus récemment. Mais les plus belles œuvres de Rupert Gregson-Williams sont à mon sens celles qu’il a composées pour le petit écran : The Crown, Veep et The Alienist sont sans doute ses créations les plus célèbres.

Mes trois compositions préférées sont donc les suivantes :

  1. Future King – The Crown, saison 2.
  2. Limerick – The Crown, saison 1.
  3. No Man’s Land – Wonder Woman.

 

Retrouvez la playlist YouTube de tous les morceaux cités dans cette série d’articles ICI.

Border : l’intérêt de dépasser les limites en question…

Previous article

Nicky Larson et le Parfum de Cupidon : quand il n’y a (presque) rien à sauver dans un film…

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login/Sign up