ConfineMOW

Comédies MOWsicales

0

L’été est là, on se déconfine progressivement, on se remet à sortir, chanter, danser. Pour se remettre dans l’ambiance, nous vous proposons aujourd’hui de vous replonger dans ce que la comédie musicale a de meilleur à nous offrir. Si certains classiques ne sont plus à présenter, nous vous avons préparé une petite sélection d’œuvres moins connues en complément des maîtres du genre. Si certains portent en eux une certaine mélancolie, tous ces films débordent d’une envie et d’une énergie que le langage cinématographique sublime pour mettre un terme au marasme de notre confinement.

Top des comédies musicales à découvrir : 

  1. Moulin Rouge, 2001, Baz Luhrmann

2h06 / Comédie musicale, Romance

 Avec Nicole Kidman, Ewan McGregor, John Leguizamo

Disponible sur MyCanal

Synopsis : Fin XIXe, dans la France de la Belle Époque, Christian s’installe à Montmartre pour y exercer ses talents de jeune poète. Embauché pour monter un spectacle au Moulin Rouge, il y rencontre la star du cabaret, la courtisane Satine, et en tombe amoureux.

Avis : Plongeant dans un univers décomplexé, Moulin Rouge s’assume pleinement dans son mélange des genres. Reflet de l’effervescence chaotique du Montmartre de l’époque, le film nous mène d’un tableau à l’autre sans nous ménager. Au travers de reprises mémorables de titres de la musique populaire, le film tisse une des histoires d’amour les plus marquantes du cinéma de ces 20 dernières années.

Chansons : Nature Boy, Elephant Love Medley, El Tango de Roxanne, The Show must go on

  1. Rocky Horror Picture Show, 1975, Jim Sharman

1h40 / Comédie Musicale, Horreur

Avec Tim Curry, Susan Sarrandon

Disponible sur MyCanal 

Synopsis: Par une nuit pluvieuse, un jeune couple, Brad et Janet, tombent en panne d’essence en pleine forêt. Ils trouvent refuge dans un manoir lugubre où se trament des choses pour le moins surprenantes…

Avis : Le Rocky Horror fait partie de la culture des Midnight Movie, c’est-à-dire de films à petit budget diffusés pour la séance de minuit à laquelle seul un cercle réduit de fans se rendait. Très vite, le film devient culte et engendre une sorte de religion avec ses mantras (“Let’s do the time wrap again !”) et ses rituels (jets de riz, gants en latex, bas résilles et autres joyeusetés).  On recommande ce film aux amateurs d’absurde, de rock, de porte-jarretelles et de talons hauts. Pour les plus braves d’entre vous, vous pouvez aller voir le film projeté et animé par une troupe d’acteurs tous les vendredi et samedi soirs au Studio Galande. Ce qui se passe à l’intérieur de la salle ne peut bien entendu pas être révélé, allez donc voir par vous même !  

Chansons : Science Fiction / Double FeatureThe Time Wrap; Sweet Transvestite

  1. Phantom of the Paradise, 1975, Brian de Palma

1h32 / Epouvante-horreur, Comédie musicale

Avec Paul Williams, William Finley, Jessica Harper

Disponible en VOD

Synopsis : Winslow Leach, jeune compositeur inconnu du public, revient hanter le Paradise, salle de rock dont le gérant lui a volé l’opéra qu’il avait composé après l’avoir fait enfermer pour trafic de drogue.

Avis : S’inspirant très largement du roman Le Fantôme de l’Opéra de Gaston Leroux, Brian de Palma livre ave Phantom of the Paradise un de ses films les plus personnels. Puisant dans son expérience de la rudesse du monde du cinéma, il laisse libre cours à son inspiration à la fois visuelle et musicale pour un résultat encore aujourd’hui déboussolant.

 Chansons : Phantom’s Theme, The Hell of it

  1. Little Shop of Horrors, 1986, Frank Oz

1h40 / Comédie Musicale, Horreur

Avec Rick Moranis, Ellen Green

Disponible sur MyCanal, Universciné, La Cinetek

Synopsis: Seymour, un jeune apprenti fleuriste, trouve, par un beau matin, une plante inconnue. Cette fleur, pense-t-il, lui permettra sans doute de sauver la boutique qui menace de faire faillite. Pourtant, la plante en question se révèle avoir un régime très spécial: pour la faire grandir Seymour doit lui donner son sang.

Avis: Entre vieux rock et Doo-Woop, le film nous amène avec entrain dans son histoire et on se laisse charmer, comme Seymour, par le rythme du blues. Mais ne vous y laissez pas prendre ! Sous ses airs de comédie musicale kitsch, le film aborde avec un humour assez noir la vie des suburbs malfamés et des perdants de cette nouvelle société de consommation. Attention il existe deux fins alternatives au film : à vous de décider laquelle vous choisirez.

Chansons : Skid Row (Down Town); Suddenly Seymour, Feed Me

  1. Rocketman, 2019, Dexter Fletcher

 2h 01min / Biopic, Comédie musicale

 Avec Taron Egerton, Jamie Bell, Richard Madden

 Disponible en VOD

Synopsis : Taron Edgerton incarne Elton John pour un film se réappropriant les codes du biopic et de la comédie musicale.

Avis : Difficile de ne pas comparer Rocketman à son cousin Bohemian Rhapsody, d’autant plus qu’ils partagent le même réalisateur, Dexter Fletcher, celui-ci ayant dû finir le tournage de Bohemian Rhapsody après le départ précipité de Bryan Singer. Si l’urgence du bouclage de Bohemian Rhapsody ne lui a pas permis de rattraper sa mollesse, il a pu consacrer toute son énergie à Rocketman, et cela se voit. Là où Bohemian Rhapsody ne fait que compiler paresseusement les titres de Queen sans vision, Rocketman propose une véritable interprétation, à la fois musicale et cinématographique, de la vie d’Elton John. Rocketman a eu 5 fois moins de succès que Bohemian Rhapsody en salles, laissons le temps faire son office et rendre à Dexter ce qui appartient à Dexter.

Chansons : Crocodile rock, Goodbye Yellow Brick Road

Top des comédies musicales plus classiques : 

  1. Singing in the Rain, 1952, Stanley Donen

1h40 / Comédie Musicale, Romance

Avec Gene Kelly, Debbie Reynolds, Donald O’Connor 

Disponible sur MyCanal, Universciné, La Cinetek

Synopsis: Un duo d’acteurs, Don Lockwood et Lina Lamont, sont les stars du cinéma muet. Sur l’écran et dans le coeur des lecteurs de tabloïds, ils forment un couple charmant. Pourtant dès que les caméras s’arrêtent de tourner, les crises de nerfs et les chamailleries reprennent de plus belle. Les choses ne s’arrangent pas quand ils doivent tourner leur premier film parlant et que la voix de Lina s’accorde à son caractère : infecte. Il faut lui trouver une doublure à tout prix. 

Avis: De loin une des meilleures comédies musicales ! De la voix sublime de Dobbie Reynolds, aux danses effrénées de Gene Kelly et de son ami Donald O’Connor, tout est absolument culte. Le film caricature aussi avec humour et hommage, les films d’amour et le surjeu des acteurs muets inadaptés au cinéma parlant. Singing in the rain fait toujours du bien au moral ! 

Chansons : Singing in the rain; Make them Laugh; Good Morning; Moses 

  1. West Side Story, 1962, Robert Wise et Jerome Robbins

2h 33min / Comédie musicale, Comédie dramatique

Avec Natalie Wood, Richard Beymer, George Chakiris        

Disponible en VOD

Synopsis : Dans le West Side, bas quartier de New York, deux bandes de jeunes s’affrontent, les Sharks de Bernardo et les Jets de Riff. Un ex des Jets, Tony, s’éprend de Maria, la soeur de Bernardo. S’enclenche alors une projection du mythe shakespearien de Roméo et Juliette dans le New York des années 60.

Avis : Des dégaines de blondinet, un claquement de doigt comme provocation, des chorégraphies comme règlements de compte, West Side Story n’est de fait pas un film de gang au sens où l’on pourrait l’entendre aujourd’hui. Malgré tout, le film possède la saveur typique des classiques d’Hollywood, difficile à cerner mais pourtant évidente une fois qu’on s’y replonge. On attend avec impatience le remake de Spielberg, prévu pour la fin d’année 2020.

 Chansons : America, Maria

  1. Les Demoiselles de Rochefort, 1967, Jacques Demy, Michel Legrand (Musique)

2h / Comédie Musicale, Romance

Avec Catherine Deneuve, Françoise Dorléac, Michel Piccoli, Gene Kelly, Danielle Darrieux

Disponible sur MyCanal, Universciné, La Cinetek, Médiathèque Numérique, Netflix

Synopsis: Deux soeurs, la rousse et la blonde, rêvent de quitter Rochefort pour rejoindre Paris et enfin vivre de leur art. Quelques jours avant leur départ, les destins se croisent au coeur de Rochefort. 

Avis : Les couleurs rayonnantes et les musiques de Michel Legrand en font un des plus beaux films qui soient. Ne serait-ce que par son casting, le film réchauffe le coeur : Françoise Dorléac au fort caractère, Michel Piccoli touchant, dans son rôle d’amant nostalgique, le charme fou de Gene Kelly et son petit accent. Les personnages, tous plus ou moins allumés, ont droit à un réel développement et on a le plaisir de voir se dérouler sous nos yeux plusieurs destins et intrigues. Ne pas se laisser avoir par le côté niais, en apparence, du film dont les dialogues (en alexandrins) n’ont rien à envier à Tarantino en terme d’absurde. 

Chansons : Marins; La chanson de Maxence; De Delphine à Lancien

  1. Funny Face (Drôle de frimousse), 1957, Stanley Donen (encore lui), Gershwin (Chanson)

1h40 / Comédie Musicale, Romance

Avec Audrey Hepburn, Fred Astaire

Disponible sur MyCanal, Paramount

Synopsis : La directrice du célèbre journal de mode Quality Magazine est à la recherche de sa nouvelle égérie féminine. Son dévolu se porte, grâce aux conseils avisés du photographe joué par Fred Astaire, sur une jeune libraire intellectuelle qui rêve d’aller à Paris pour rencontrer les philosophes de Montmartre. 

Avis : Le film est ultra stylisé et rempli de couleurs à l’image du magazine de mode. On redécouvre Paris et ses sympathiques clichés en chanson, à travers les yeux des américains rêveurs: caves de Montmartre, Tour Eiffel, Champs-Elysées, marinières, tout y passe ! Funny Face est, par ailleurs, une joyeuse critique de l’existentialisme sartrien avec le personnage du professeur Flostre théoricien de l’empathicalisme. A la philosophie, Fred Astaire préfère tout de même la danse et la fête ! 

Chansons : Think Pink ; Bonjour Paris; Funny Face

  1. Mamma mia, 2008, Phyllida Lloyd

 1h 50min / Comédie musicale

 Avec Meryl Streep, Amanda Seyfried, Pierce Brosnan

Disponible sur Netflix et Amazon Prime

Synopsis : Sophie, sur le point de se marier, envoie une invitation à trois hommes pour son mariage. L’un d’eux est son père mais même sa mère ne saurait dire duquel il s’agit.

 Avis : Que l’on soit fan d’Abba, du musical original ou tout simplement de Meryl Streep et Pierce Brosnan, Mamma Mia ! ne peut que redonner le sourire. Si le film n’est objectivement pas remarquable, peu importe, on suit les différents tableaux avec une nostalgie heureuse, histoire de se remettre Abba en tête pour les 10 prochains jours.

 Chansons : Dancing Queen, Super Trooper, Mamma Mia, Gimme Gimme

 Apolline Bouchard, Baptiste Gaudeau

 

Les hôtes : une production Making Of pour le concours confiné MK2

Next article

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login/Sign up